Combien gagne vraiment une gérante de micro-crèche ?

Vous voulez ouvrir votre micro-crèche ? Vous avez raison ! Depuis la création de ce type d’accueil pour enfants en 2010, les demandes explosent. Les parents préfèrent faire garder leur petit dans des structures à taille humaine

Avant de vous lancer, il est nécessaire de réaliser un budget précis de votre projet. Il vous faut aussi estimer votre salaire de gérante de micro-crèche pour savoir si le projet est viable !

Combien gagne une gérante de micro-crèche ? Quel budget prévoir avant d’ouvrir sa structure ? Nous vous donnons toutes les informations à connaître dans cet article !

Quel est le salaire moyen d’une gérante de micro-crèche en France ?

La directrice de micro-crèche en est la cheffe d’orchestre. Elle est souvent l’initiatrice du projet et le chapeaute d’une main de maître.

👉 En réponse à ces compétences et à cet investissement, il est normal d’espérer toucher un salaire convenable.

La rémunération d’une gérante de micro-crèche dépend de plusieurs critères. Le nombre d’enfants qu’accueille la structure, sa localisation ou encore le nombre de salariés à payer influent sur le salaire de la directrice.

ℹ️ Une moyenne existe tout de même en France. Une gérante de micro-crèche gagne entre 1 800 € et 3 000 € nets par mois.

Lire aussi :  3 types d'entreprises pour lesquelles la comptabilité en ligne est à privilégier

Combien rapporte une crèche privée ?

Le chiffre d’affaires d’une micro-crèche privée est le résultat de plusieurs paramètres. Pour maximiser les bénéfices, il est possible de jouer sur certains points : 

  • Accueillir 10 enfants. Il s’agit du nombre maximal autorisé pour une micro-crèche
  • Chercher un lieu dont le loyer est modéré
  • Diminuer les charges en faisant des économies d’énergies.

ℹ️ Le chiffre d’affaires moyen d’une crèche privée est de 200 000 € par an.

Attention, ce n’est pas l’argent que vous touchez en tant que gestionnaire de l’établissement !

Quel budget pour ouvrir une micro-crèche ?

Créer sa micro-crèche ne s’improvise pas.

👉 Il est important de réaliser en amont une étude de marché.

Ensuite, vous devez établir un business plan précis. Il sert à rassurer les banques et à vous donner une ligne de conduite à suivre.

Voici les éléments à intégrer à votre budget : 

  • Le coût d’immatriculation de l’entreprise (environ 200 €)
  • Le coût de votre formation aux métiers de la petite enfance (entre 1 000 et 6 000 €)
  • Les salaires de vos employés (au moins le Smic horaire)
  • Le loyer du local
  • L’aménagement de votre micro-crèche (travaux, ameublement…).

ℹ️ Une fois toutes ces dépenses prises en compte, vous arriverez à un budget total avoisinant les 200 000 € pour ouvrir une micro-crèche.

Est-ce donc rentable d’ouvrir une micro-crèche privée ?

La rentabilité d’une micro-crèche n’est pas assurée, comme pour toute entreprise privée. Cependant, le marché actuel montre que la demande est forte et ne cesse de croître.

👉 Pour que votre établissement soit rentable, il doit générer plus de profits que de dépenses.

Lire aussi :  Évolution du portage salarial : tendances et perspectives d'avenir

ℹ️ En moyenne en France, la marge nette d’une micro-crèche se situe entre 15 et 25 % de son chiffre d’affaires.

Il peut donc être tout à fait rentable d’ouvrir une micro-crèche privée.

Qui peut être directrice d’une micro-crèche ?

La directrice d’une micro-crèche en est à la fois la gérante et la gestionnaire. Pour assurer ces rôles, certaines qualifications sont nécessaires : 

  • Être puéricultrice
  • Être éducatrice de jeunes enfants.

👉 Dans les deux cas, il est obligatoire d’être diplômée d’État et de justifier de 3 années d’expérience professionnelle.

Où trouver des témoignages de gérants de micro-crèche ?

Vous avez besoin de lire des témoignages de directrices de micro-crèche pour vous rassurer ? Des forums en ligne sont dédiés à ce domaine ainsi que des blogs de professionnelles qui expliquent leur parcours. 

ℹ️ N’hésitez pas à appeler les structures d’accueil de votre région. La directrice sera ravie de partager son expérience !

La gestion d’une micro-crèche demande de la préparation. Quel bonheur ensuite de passer ses journées entourées de bouts de chou !

Quel salaire si vous ouvrez une crèche franchisée ?

Il est judicieux de savoir que se lancer en ouvrant une crêche en franchisé peut représenter une rémunération potentielle intéressante. Il est tout de même judicieux de comprendre que la proposition d’un salaire attrayant ne se fait pas sans effort et n’est pas immédiate.

Le salaire d’un franchisé dépend d’une multitude de facteurs, notamment le chiffre d’affaires généré par l’établissement, les coûts d’exploitation, les frais de franchise, l’emplacement, le taux d’occupation de la crèche… Il n’est pas rare que les franchisés ne se versent pas de salaire lors de la première année d’exploitation, réinvestissant les bénéfices pour développer leur activité.

Lire aussi :  Quelle différence de salaire entre stagiaire et titulaire ?

Avec une gestion rigoureuse et une bonne implantation, une crèche franchisée peut s’avérer rentable au bout de quelques années. Certains franchisés peuvent atteindre un salaire annuel confortable, voire très attractif. Toutefois, ces chiffres ne doivent pas occulter les défis et les contraintes inhérents à la gestion d’une entreprise.

Il est donc préférable d’entreprendre une analyse financière approfondie avant de se lancer, et de s’entourer de conseillers financiers et juridiques compétents pour éviter toute déconvenue. Vous pourrez ensuite prendre la bonne décision et vous ne devriez pas le regretter ! 

👍 Tu as aimé cet article ? Partage-le donc sur tes réseaux ! 🙂

Je m'intéresse à tous les sujets liés au monde du travail et de l'entreprise.